Guide d’achat

Quelle police choisir pour plaque professionnelle

La plaque professionnelle d’une société est généralement installée sur une façade dans la rue ou dans le hall d’entrée d’un immeuble, son objectif principal étant d’être identifié par sa clientèle. La signalétique doit aider le client à trouver facilement le cabinet ou l’entreprise qu’il recherche, son contenu doit être lisible, évident et voyant.   C’est la première image que vous donner à vos clients ou patients, le contenu de la plaque professionnel doit être nette, sans faute d’orthographe, sans erreur et avec une police bien lisible et sobre. En dehors de la personnalisation et la mis en forme avec les couleurs, logos ou illustrations, la police influence l’efficacité du message que vous voulez faire passer. Il existe des milliers de polices de caractère, cependant, il y a des règles à suivre pour rendre le contenu de votre plaque séduisant et efficace. Alors quelle police choisir pour plaque professionnelle ?

Le choix de la typographie facilite la compréhension et l’assimilation de l’information, outre le choix d’un texte court, c’est la police choisie qui doit mettre en valeur votre contenu, lui donner une personnalité tout en restant bien lisible. Chaque police a son propre style, en signalétique ce sont les polices sans empattement qui priment, elles ne sont pas excentriques et pour une plaque professionnelle, il vaut mieux une police sobre et solennelle. Vous pouvez trouver ces polices dans la catégorie sans serif, il n’y a pas de formes arrondies, ni d’effets, ce sont des polices bâtons.
Sans serif : Polices sans empattement (exemples : Arial, Helvetica, Tahoma, Verdana, Futura…)

Si votre domaine d’activité le permet, vous pouvez choisir une police légèrement plus originale qu’une simple police sans Serif Arial. Une police à empattement peut augmenter la visibilité de votre lettrage grâce à une gravure qui va jouer avec des jeux d’ombres et de lumières, tout en restant sobre, c’est la catégorie serif.
Serif : Polices à empattement (exemples : Times New roman, Géorgie, Garamond, Goudy…)

La troisième et dernière catégorie qui est utilisée en signalétique est les polices de caractères cursives, ce sont des polices qui apportent un côté manuscrit à la plaque professionnelle, les lettres sont reliées entre elles afin d’imiter une écriture à la main. Cela peut apporter un aspect prestigieux à la plaque mais la gravure doit être réalisée avec une grande précision car c’est souvent un lettrage fin.
Cursive : Polices simulant une écriture manuscrite (exemples : Great Vibes, Brush Script, Cookie, Lucida Handwriting …)

Pour conclure, il existe des milliers de polices de caractères que vous pouvez télécharger sur des sites comme Dafont ou Fonts Google. Il ne faut pas s’amuser à mélanger les différentes catégories de police sur la même plaque, l’idéal est de jouer avec la taille, la couleur, les effets gras et italique pour obtenir une meilleure lisibilité, ne jamais oublier que vous êtes sur la conception de votre plaque professionnelle et non d’un flyer commercial. Vous pouvez tout de même ajouter une police d’une autre catégorie si vous souhaitez mettre en avant une de vos spécialités, par exemple : Mélanger une police sans serif : “Medecin”, avec une police cursive : “Ancien interne des hôpitaux de Paris”. Une police neutre (sans serif) peut se marier avec une police plus fantaisiste (cursive) et l’impact sera supérieur mais il faut toujours garder le bon équilibre pour ne pas avoir une plaque trop extravertie.

Sur le même sujet :
Ou acheter votre plaque professionnelle
Quelle matière choisir pour votre plaque professionnelle
Comment poser sa plaque professionnelle
Dimensions plaque professionnelle
Entretien d’une plaque professionnelle