Loi plaques professionnelles

Que faut-il inscrire sur une plaque professionnelle ?

Il est important de connaître les mentions qui sont autorisées à être inscrite sur votre plaque professionnelle avant de passer votre commande. Pour toute profession libérale il est interdit de faire de la publicité, du coup, la plaque professionnelle et un très bon moyen pour augmenter la visibilité de votre cabinet. Votre plaque doit permettre à vos clients, patients, de vous identifier et les informer de votre présence, transmettre vos principales informations. Cette signalétique est souvent apposée sur la façade ou dans le hall d’un immeuble, elle permet d’identifier un professionnel. La plaque doit être claire et lisible afin que l’usager puisse comprendre clairement votre métier, vos horaires et trouver votre cabinet.

Avant de créer sa plaque professionnelle, il est important de consulter l’  « ordre de votre profession », celui-ci réglemente le contenu à graver sur votre plaque mais aussi son format. Généralement les différentes mentions autorisées sont les suivantes :
– Le nom et le prénom
– L’adresse du lieu d’activité
– un numéro de téléphone ou une adresse mail
– Les heures et les jours d’activités
– Les diplômes et titres obtenus validés par le conseil de la profession représentée

il existe différentes règles et elles peuvent varier suivant la profession, il est possible d’ajouter certaines informations comme sa spécialité, sa qualité, sur rendez-vous ou non…e Il faut se référer à l’ordre de votre profession et a votre code, code de la santé, code de la justice, suivant votre métier. Les normes à respecter sont toujours sur le contenu, le texte à graver sur votre plaque professionnelle et sur le format. Il n’existe aucune règle sur la matière et la couleur de votre plaque, vous pouvez choisir celle que vous désirez suivant vos goûts.

Sur le même sujet :
Plaque profession libérale législation
Plaque médecin obligatoire
Plaque infirmière réglementation